► Sur les pas de Saint Paul en Turquie

titre
Pammukale : le martyrium Saint Philippe
Nous avons la grande chance tous les ans de nous voir proposer par notre diocèse toute une panoplie de voyages dont le but est principalement spirituel. Les groupes sont généralement petits, permettant une vie fraternelle de qualité dans l'accueil les uns des autres. Les lieux visités ont un rapport avec la vie du Christ, le début du christianisme, ou le vécu des saints. Il nous est demandé de nous laisser saisir par ce que nous disent les sites, en acceptant de faire une démarche spirituelle qui nous bouscule.

Du 20 au 29 septembre 2011, un groupe de 16 pèlerins - dont je faisais partie - est parti en Turquie sur les pas de Saint Paul, Saint Jean et les Pères de l'Église, bénéficiant de l'animation du Père Éric Le Forestier, curé de Paimpol. Nous avons fait une grande boucle en commençant par Istanbul, passant par Ankara et la Cappadoce, puis les anciennes églises à l'ouest. La Turquie de l'ouest joua un rôle important dans la naissance de l'Église : Nicée, Éphèse où fut précisée la foi chrétienne, la Cappadoce où œuvrèrent les Pères de l'Église ; Iconium, Éphèse, Antioche de Pisidie où Paul et Jean fondèrent des florissantes chrétientés; Smyrne avec Saint Polycarpe, disciple de Jean. Saint Paul et Saint Jean visiteront ces communautés et leur écriront des lettres dont nous vivons encore aujourd'hui. Bientôt ce sont les Pères de l’Église qui prennent le relais, en précisant le message évangélique. Les grands conciles œcuméniques précisent peu à peu les articles du Credo.

Nous avons partagé quelques liturgies avec des petites communautés chrétiennes, très minoritaires dans le pays, la Turquie actuelle étant musulmane à 99 %. Nous avons pu inclure quelques visites plus touristiques comme à Istanbul une promenade en bateau sur le Bosphore et la visite du palais de Topkapi, jadis résidence des sultans ottomans qui rappelle la cité interdite de Pékin. À Ankara, nous avons visité le musée des anciennes civilisations.

C'était très émouvant de célébrer l'Eucharistie sur les lieux mêmes où nos ancêtres dans la foi, proche de Jésus, ont vécu. Les petites églises rupestres, creusées dans le roc, avec leurs fresques peintes au mm, servaient de maison aussi bien que de lieu de culte, et souvent il y avait des communautés de moines qui les animaient.

Dans les pèlerinages, il faut marcher pas mal, et forcément, dans le cas de la Turquie avec les distances, il y a pas mal de route à faire en car. Mais le temps était beau et la bonne humeur régnait. L'abbé Le Forestier nous donnait des explications claires et pertinentes sur les lieux, et nous avions en plus un guide turc qui parlait bien le français, ce qui rendait le temps en car plus facile à supporter.

L'année prochaine, l'équipe diocésaine envisage de visiter la Grèce pour continuer ce voyage sur les pas de Saint Paul et de Saint Jean. Ce voyage, ou un autre proposé par le service des pèlerinages, est un très bon moyen d'entretenir sa foi et même de la développer, de grandir dans sa relation avec Dieu et avec ses frères et sœurs dans la foi. Quand nous ferons nos projets de vacances, pourquoi ne pas envisager de nous laisser remuer par un retour aux sources, en compagnie d'animateurs qui ont passé du temps à tout préparer pour nous faciliter la tâche ? Vous ne serez pas déçu. En plus, d'autres pèlerinages sont organisés par les diocèses de Bretagne en France aussi bien qu'à l'étranger. Vous trouverez forcément chaussure à votre pied.

Lucille Bernier


Direction des pèlerinages du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier • 7 rue Jules Verne • 22000 SAINT BRIEUC • Tél. 02 96 68 13 50 • adpelerinage@diocese22.fr

Valid XHTML 1.0 Transitional

      

CSS Valide !